Culture. La révolution russe de 1917 trouve Lénine en Suisse. Trotski rejoint le parti bolchévique avec son organisation (le groupement inter-rayons) et 2000 de ses camarades. Le 30 décembre 1922, l'Union soviétique est formée. Durant la Seconde Guerre mondiale, il est présent à Stalingrad durant toute la bataille. La météorite de la Toungouska, estimée à 40.000 tonnes, creuse plus de 200 cratères et détruit 60 km2 de forêts, près du lac Baikal en Sibérie. Elu, il devient président du Parlement russe et s’appuie sur cette légitimité pour se poser en chef de la Russie et porte-parole de la « question russe ». Ses tentatives pour rentrer en Russie rencontrent l'opposition du gouvernement anglais. Il gardera par la suite ses distances avec les deux fractions, bolchévique et menchévique, en défendant longtemps la perspective d’une réunification du POSDR (Parti ouvrier social-démocrate de Russie). Après sa mobilisation lors de la guerre, sa nomination à la tête d'un soviet en Ukraine témoigne de sa participation à la révolution de 1917. Cependant, dans les années 1920, la nouvelle politique économique a été introduite en URSS : le pays connaissant un grave déclin économique, les bolcheviks ont affaibli le communisme de guerre et autorisé à nouveau le petit commerce. Né le 24 septembre 1911 dans un village de la région de Krasnoïarsk au cœur de la Sibérie, Konstantin Oustinovitch Tchernenko commence sa carrière au sein des jeunesses communistes (Komsomol). Il ne jouera qu'un rôle secondaire lors de l'insurrection d'octobre 1917. Après 1940 et la guerre russo-finlandaise, il débute sa carrière au sein de la République socialiste soviétique carélo-finnoise (créée le 31 mars 1940). Dès son arrivée le 4 avril, il proclame qu’une deuxième révolution est à l’ordre du jour, que le prolétariat doit en prendre la tête, et que les soviets doivent devenir les nouveaux organes du pouvoir. L’URSS sous Staline est un État souvent présenté comme l'un des principaux exemples de régime totalitaire, modelé par un dirigeant qui disposait de la totalité des pouvoirs. Bien qu'ayant passé la totalité de la guerre à des fonctions politiques sans jamais réellement combattre, il en sort avec le rang de major général (il s’autoproclamera même Maréchal, plus tard, en 1976). La propagande et le culte de la personnalité sous Staline. À l’occasion de la parution d’un recueil de textes de Boris Souvarine, La Contre-révolution en marche, écrits politiques (1930-1934), Smolny, 2020, et alors que le centenaire du congrès de Tours s’approche, nous revenons sur une partie du parcours militant du principal auteur de la motion qui créa le Parti communiste en France. La nouvelle organisation de l’économie soviétique en Russie-­ URSS de 1920 à 1941 Enoncé: Après avoir rappelé les bouleversements intervenus en Russie-­URSS depuis 1917, vous évoquerez la façcon dont l’éconmie soviétique a été successivement réorganisée entre 1920 et 1941, sans oublier de dresser un bilan à la veille de la Deuxième Guerre mondiale. Il meurt le 21 janvier 1924 à Gorki, près de Moscou. En mai 1989, une réforme constitutionnelle crée le poste de président du Soviet suprême d'URSS qui, contrairement à ses prédécesseurs, est investi de réelles fonctions de chef de l'État. Au début des années 1920, cette dualité renvoie à un dilemme fondamental : d’un côté, l’URSS, en tant qu’État, a besoin de paix et de stabilité ; d’un autre côté, toute stabilisation internationale diminue les chances d’une révolution mondiale et empêche l’URSS de jouer des « contradictions interimpérialistes ». Pourquoi Nikita Khrouchtchev a-t-il été destitué à la tête de l'URSS ? Joseph_Staline ⇒ Si vous êtes ici c'est que le sujet vous intéresse ^^ Inscrivez-vous sur Oyant, apportez votre contribution sur … Le IIe congrès du Parti ouvrier social-démocrate de Russie, en juillet 1903, reprend le programme du groupe de la Libération du travail, mais se termine par la scission entre les majoritaires (bolchéviques) partisans d'un parti révolutionnaire professionnel et les minoritaires (menchéviques) favorables à un parti plus ouvert. La Troïka ainsi formée contraint Khrouchtchev à démissionner de ses responsabilités à la tête du pays, pour le remplacer par Brejnev. Le præsidium du Comité central exécutif est remplacé, à partir de janvier 1938, par le præsidium du Soviet suprême dont le président est le chef de l'État titulaire aux fonctions honorifiques. Nom de la frise : Dirigeants URSS et USA Début : 1917 Fin : 2012 Description : Editer les paramètres de la frise Evènements de la frise Editer les évènements Périodes de la frise De 1917 à 1924 : Lenine De 1924 à 1953 : Staline De 1953 à 1964 : Khrouchtchev De 1964 à 1982 : Brejnev De 1982 à 1984 : Andropov De 1984 à 1985 : Tchernenko Gorbatchev, devenu premier secrétaire, lui confie la direction du parti à Moscou, à charge pour lui d’expurger les apparatchiks locaux hostiles à la Perestroïka. Il prend une part active dans les grandes purges staliniennes. Joseph Staline (19 mars 1946 - 5 mars 1953) Gueorgui Malenkov (6 mars 1953 - 8 février 1955) Nikolaï Boulganine (8 février 1955 - 27 mars 1958) Nikita Khrouchtchev (27 mars 1958 - 15 octobre 1964) Le terme ne restera pas longtemps : moins d'un an plus tard l'Union soviétique n'existe plus. 3. L'Union soviétique est fondée le 29 décembre 1922, et le Sovnarkom de la RSFS de Russie devient le Conseil des Commissaires du Peuple d'URSS, Lénine en est toujours président. Lire la suite ▼. Il est arrêté en décembre 1895, l'année suivante emprisonné, puis exilé en Sibérie. Le long règne de Brejnev (18 ans) est marqué par l'immobilisme, ainsi que par le retour aux oripeaux de l'époque stalinienne. La « détente » avec l’Ouest prend la forme d’un statu quo (construction du mur de Berlin, crise des fusées à Cuba).Khrouchtchev s’illustre par ses coups d’éclats : en 1960, il rompt les négociations de la conférence de Paris avec les États Unis, la Grande-Bretagne et la France ; en novembre de la même année, Khrouchtchev part dans des envolées tonitruantes à l’ONU, spectaculairement ponctuées par des coups de chaussure sur son pupitre. Successeur de Khrouchtchev, il fut le dirigeant de l’URSS de 1964 à 1982. Il ressert l'emprise de l'URSS sur les pays de l'Est, interdisant notamment au dirigeant de l’Allemagne de l’Est de rencontrer son homologue de l’Allemagne de l'Ouest. Lorsque Riabov est nommé au comité central à Moscou, Eltsine prend sa place comme numéro un du parti à Sverdlovsk. Au début de la guerre de 1914-1918, il rédige le manifeste internationaliste de la conférence de Zimmerwald. Les bolcheviks hors-la-loi. Quiz L'URSS sous Staline : Je vous propose ce quizz sur un grand dirigeant de l'URSS qui a marqué l'histoire du XXème siècle et de la 2ème Guerre mondiale : Staline - Q1: Quel était le véritable nom de Staline (1879-1953) ? ... A URSS de Estaline (1922-1953) in Infopédia [em linha]. Il meurt le 5 mars 1953. 23 au 28 février (8-13 mars): première révolution russe à Petrograd. En 1953, le cinéma soviétique est moribond, le pays ne produit plus que quelques films par an. Ce nom restera jusqu'en 1990. En 1901, après avoir fréquenté des cercles marxistes, celui qui porte alors le pseudonyme de Koba, devient membre du comité de Tiflis du Parti ouvrier social-démocrate de Russie. Il crée la Quatrième Internationale, le 3 septembre 1938, défendant toujours la révolution mondiale en opposition au socialisme dans un seul pays. La guerre n’a de conséquence qu'indirecte dans la province de Krasnoïarsk où Tchernenko poursuit sa carrière. Lors de la scission de 1903, il s'oppose à Lénine et se rapproche des menchéviques. Le 25 mars 1917, sorti de déportation, Staline revient à Petrograd. Il entre aux jeunesses communistes (Komsomol) en 1923, puis au Parti dont il devient un permanent en 1938. L'État possède un chef de l'État et un chef du gouvernement, mais la réalité du pouvoir est assuré par l'homme qui dirige le PCUS. En 1946, Staline fait changer le nom de l'instance gouvernementale du pays en Conseil des Ministres d'URSS (ou Sovmin). Il est diplômé de l’université technique des transports fluviaux de Rybinsk en 1936. ... Beria, bref dirigeant de l'URSS après Staline, voulait-il vraiment mettre fin à la guerre froide ? Khrouchtchev ne figure alors qu'au huitième rang de la direction. Si l’étau se desserre sur les prisonniers politiques, il n’est en revanche pas question pour Khrouchtchev de laisser la moindre liberté aux pays satellites de l’URSS (écrasement de la révolution hongroise en 1956). En 1905, lors de la première Révolution, il est vice-président, puis président du soviet de Saint-Pétersbourg. Déporté en 1898, Trotski s'évade, émigre et rencontre Lénine à Londres. Mai 1945 L’URSS sort de la guerre à la fois meurtrie, exsangue et grandie. Il meurt le 11 février 1984. Le 30 août 1918, la socialiste-révolutionnaire Kaplan tire deux coups de revolver sur Lénine. En mars 1919, la Troisième Internationale (l’Internationale communiste) est fondée, Trotski en rédige le manifeste. À son retour à Saint-Pétersbourg, il organise le groupe illégal de « l'Union pour la libération de la classe ouvrière ». Sous sa protection, il gravit rapidement les échelons dans l’appareil du parti jusqu'à devenir chef du Parti de la région de Moscou en 1935. Dès la mort de Lénine en janvier 1924, Staline lance une campagne de calomnies contre lui. Après la victoire bolchévique, il est commissaire aux affaires étrangères en 1917-1918, commissaire à la guerre de 1918 à 1925, et surtout fondateur et principal organisateur de l'Armée rouge. La tension entre les grands reprend, avec notamment la crise des euromissiles. Staline - Dictateur avant tout. La Constitution soviétique de 1923 organise cet état de fait. Le 10 mars 1985, après 1 an et 25 jours à la tête de l'URSS, Tchernenko meurt d'une insuffisance cardiaque. Un an après la chute du mur de Berlin, il reçoit en octobre 1990 le prix Nobel de la paix. Il y apprend la rhétorique stalinienne et l’organisation de purge contre les opposants. ANCIENNE URSS (dissoute en 1991 et remplacée par la Fédération de Russie) - Chefs du Soviet Suprême 1917-1937 : Jacques Sverdlov 1937-1946 : Michel Kakinine 1946-1953 : Nikolaï Chvernik 1953-1960 : Clement Vorochilov 1960-1964 : Leonid Brejnev 1964-1965 : Anastase Mikoyan 24 au 28 août (6 au 10 septembre): coup d’État de Kornilov. Joseph Staline est un politicien, un révolutionnaire et un dictateur russe. Nikita Sergueïevitch Khrouchtchev nait le 15 avril 1894 à Kalinovka, en Ukraine dans un milieu modeste et paysan. 5 réponses. Le dirigeant du PCUS pouvait par ailleurs cumuler ce poste avec celui de chef de l'État ou de chef du gouvernement, sans que le cumul ne soit ni systématique, ni constant. Il y rencontre son mentor, Otto Wille Kuusinen, communiste finlandais proche de Lénine et l’un des rares survivants des purges staliniennes. Vis-à-vis des pays de l’Est, Brejnev fait écraser dans le sang « les rêves de socialisme à visage humain » portés par la révolte de 1968 en Tchécoslovaquie et contribue à l'écrasement de la révolte de 1981 en Pologne. Ce glacis allait, en 1947-1948, former avec l’URSS un monde à part, le « bloc soviétique », séparé de l’autre bloc par une frontière de miradors, barbelés et champs de mine. Critique vis-à-vis du pouvoir en place, il vit aujourd’hui à Moscou. Il ne rejoint les bolchéviques que pendant la guerre civile, durant l'année 1918. 25/06/1910. Jusqu’à sa mort, Staline ne cesse de renforcer sa dictature personnelle, vivant dans la paranoïa du complot. 63 198 vues. Mikhaïl Sergueïevitch Gorbatchev naît le 2 mars 1931 dans un milieu paysan puis kolkhozien marqué par le stalinisme, à Privolnoïe (village du Nord-Caucase). Le premier chef de gouvernement de la République socialiste fédérative soviétique de Russie est Vladimir Ilitch Oulianov, dit Lénine. Ayant reçu l’autorisation de restaurer l'ancienne église de Tachkent, il a lancé une restructuration et une expansion rapides. Vladimir Ilitch Oulianov, Joseph Vissarionovitch Djougachvili, Josué … 3°- Le régime totalitaire de Staline. La dernière modification de cette page a été faite le 16 novembre 2020 à 20:23. Il sera l'un des principaux accusés absents des procès de Moscou. M6 (2007) - Staline, le tyran rouge. Pourtant il devient premier secrétaire du parti en septembre 1953. De 1918 a 1920 foi membro do Conselho de Defesa e comissário do povo para as nacionalidades, ... haviam aliado a Trotski. Il échoue à revenir au premier plan politique et publie ses mémoires en 1996. 3 (16) avril: retour de Lénine en Russie. Les U.S.A et l'U.R.S.S sont les grands vainqueurs du conflit, et vont en profiter pour élargir leur zone d'influence et imposer leurs idéologies respectives : le capitalisme et le communisme. Emprisonné et déporté en 1903, Staline rejoint les bolchéviques de Lénine en novembre 1904. Les dirigeants de l'Union soviétique sont les différents hommes qui ont dirigé la République socialiste fédérative soviétique de Russie puis l'Union des républiques socialistes soviétiques de 1917 à 1991. Il entre ensuite à l'école supérieure du parti et est envoyé en Moldavie, où il rencontre en 1950 Brejnev auquel il lie son ascension politique. Entre 1927 et 1929, Joseph Staline, secrétaire général (ou Guensek) du Parti communiste pan-soviétique des bolcheviks, ach Lire la suite ▼. Dans la nuit du 1er mars 1953, il est victime d'une hémorragie cérébrale. On assiste à une libéralisation de la presse et les principaux opposants peuvent de nouveau se rendre librement à Moscou. Comme Lénine dans les dernières années de sa vie, Trotski s’oppose aux bureaucrates qui, dans le Parti et l'appareil d'État, du fait de leur position, bénéficient d'avantages matériels et moraux. 6) Quel président a dirigé l'URSS de 1927 à 1953 ? Le 10 novembre 1982, Léonid Brejnev, secrétaire général du PCUS meurt au Kremlin, à 75 ans, au terme d'une longue agonie. Président du Comité central exécutif du Congrès panrusse des Soviets, Membres du præsidium du Comité central exécutif de l'URSS, Président du præsidium du Soviet suprême de l'URSS, Président du Soviet suprême de l'Union soviétique, Liste des chefs de gouvernement de l'Union soviétique, Président du Conseil des commissaires du Peuple de RSFSR, Présidents du Conseil des commissaires du Peuple de l'Union soviétique, Présidents du Conseil des ministres de l'Union soviétique, Les dirigeants du Parti communiste de l'Union soviétique, En octobre 1952, Staline fait supprimer le poste officiel de Secrétaire général et occupe simplement, avec d'autres dirigeants, le seul poste de, République socialiste fédérative soviétique de Russie, Union des républiques socialistes soviétiques, Président de l'Union des républiques socialistes soviétiques, Joseph Vissarionovitch Djougachvili (Staline), Comité central du Parti communiste de l'Union soviétique, https://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Liste_des_dirigeants_de_l%27Union_soviétique&oldid=176668927, Article contenant un appel à traduction en anglais, Article contenant un appel à traduction en russe, Portail:Époque contemporaine/Articles liés, licence Creative Commons attribution, partage dans les mêmes conditions, comment citer les auteurs et mentionner la licence, Présidents du Præsidium du Soviet suprême de la. Il poursuit son ascension au sein des organes de direction du parti et devient membre du Politburo (l'organe réel et restreint du pouvoir soviétique) en 1978. La courte période Andropov à la tête de l’URSS est marquée par des tentatives de lutter contre la corruption et contre l’économie souterraine. À partir d’août 1983, malade, Andropov cesse d’apparaître en public. En vacances en Crimée, Gorbatchev est victime d’un putsch à Moscou par les ultras conservateurs du parti le 20 août 1991. Vladimir Iliitch Oulianov, dit Lénine, naît le 22 avril 1870 à Simbirsk (une ville à 900 km au sud-est de Moscou). De juin à août 1922, la maladie progresse rapidement. Né le 15 juin 1914 à Nagoutskaia, dans la province de Stavropol (Nord-Caucase), Iouri Vladimirovitch Andropov exerce brièvement les emplois de télégraphiste, projectionniste et même de batelier sur la Volga. Khrouchtchev devient, dès 1925, l'homme lige d'un vieux bolchévique, fidèle de Staline, Lazare Kaganovitch. Boris Nikolaïevitch Eltsine naît le 1er février 1931 à Boutka, village de l’Oural. Lire la suite ▼. Il prononce les mots de Perestroïka (re-construction) censée ouvrir l'économie soviétique et de Glasnost (transparence) pour permettre plus de liberté. Il rédige ses mémoires et meurt le 11 septembre 1971 à Moscou. Fiche de synthèse : La Guerre Froide 1945 1991 Introduction : En 1945, l'Europe à reconstruire sort très affaiblie de la 2ème guerre mondiale. Posté le : 12 Mai à 18:56.