Mais quel caprice le tourmente? L'ordinateur et l'éléphant (Jean ROUSSELOT) Mon petit chat (Maurice CAREME) Les larmes du crocodile (Jacques CHARPENTREAU) Le vieux rosier (Pierre MENANTEAU) La maison abandonnée (Luc BÉRIMONT) Voici que la saison (Victor HUGO) Le Loup et l'agneau (Jean de LA FONTAINE) C’est place de la Concorde (Jacques CHARPENTREAU) 40 citations < 2. Chanson de la Seine (Jacques PREVERT) Terre-Lune (Boris VIAN) Le Chêne et le Roseau (Jean de LA FONTAINE) L'automobile (Pierre GAMARRA) Viens en France, enfant lointain... (Alain BOSQUET) Merci, maman (Marthe AMIOT) Je vous salue, ma France (Louis ARAGON) A partir d'un mot | D'un tapis de fleurs (Jacques CHARPENTREAU) Le Renard et la Cigogne (Jean de LA FONTAINE) L’honnête femme, à cette heure, Défile son chapelet, Couche son enfant qui pleure, Et met la barre au volet. La voix (Robert DESNOS) Limerick, des gens excessivement polis (Claude ROY) Saltimbanques (Guillaume APOLLINAIRE) Tempête en mer (Victor HUGO) La mouche et la crème (Pierre GAMARRA) La chanson du soir (Jean RICHEPIN) On les a fait Venir ! Le vent (Emile VERHAEREN) Dans le grenier de ma grand-mère (Claude CLEMENT) Le Lac (Alphonse de LAMARTINE) Le chat (Charles BAUDELAIRE) (Maurice CAREME) Rentrée des classes (Anne SCHWARZ-HENRICH) Le petit bateau (Elisabeth CHARRA) Mathématiques (Jules SUPERVIELLE) Le long du quai (Sully PRUDHOMME) L'automne (Lucie DELARUE-MARDRUS) Sur la route (Charles-Ferdinand RAMUZ) Pauvre type (Raymond QUENEAU) Le père Mathieu (Jacques URBAIN) Les poètes (Léo FERRE) Jalousie (Paul GERALDY) L’heure du berger (Paul VERLAINE) Chanson du ramoneur (Patrice de LA TOUR DU PIN) Afin de la faire rosir. Sur la verte vague (Magdeleine HUTIN-DESGREES) N'hésitez pas à me prévenir de tout dysfonctionnement, ou toute coquille ! Auteurs | Octosyllabes (Pierre GAMARRA) Les deux sorcières (Corinne ALBAUT) J'aimerais (Boris VIAN) Frat:. Le boeuf (Maurice CAREME) Ballade en proverbes du vieux temps (Raymond QUENEAU) Cassandre06 Et résolu la couvre de tendresse. La lune et le soleil La lune est une orange Sur un bel oranger, Une orange qu’un ange Chaque nuit vient manger, Une orange qui change, Qui bientôt, c’est étrange, N’est plus que la moitié D’une orange qu’un ange Sans pitié mange, mange Jusqu’au dernier quartier. elle se consume en ton feu Pour devenir une sorcière (Jacqueline MOREAU) Le face-à-face (Lucienne DESNOUES) Comme si le premier mot venait seulement après le dernier, après une vie d’attente du mot qui était perdu. La poupée oubliée (Edith JACQUENAUX ) Le chat (Charles BAUDELAIRE) L'avenir (Pierre GAMARRA) Le Port (Alfred de VIGNY) Les moineaux (André CLATIGNY) Les corridors où dort Anne qu'on adore (Claude ROY) Oiseaux de mer (Jean RICHEPIN) Le lutin horloger (Jacques CHARPENTREAU) Les feux du carrefour (Denise JALLAIS) Nuit dansante (Marc ALYN) Spleen (Charles BAUDELAIRE) Pour mieux te chérir, Messieurs les petits oiseaux (Victor HUGO) Le Corbeau et le Renard (Jean de La Fontaine) Loin de son orbite Les yeux (Sully PRUDHOMME) Chanson pour Anne-Marie en voyage (Jean ROUSSELOT) à long terme prévision météo Newark. La plainte du bois (Jean RICHEPIN) Berceuse (Marie NOËL) Les fées (Yves DUTEIL) Le nid (Lucie DELARUE-MARDRUS) Trois microbes (Jean-Louis VANHAM) Le terrassier (Huguette AMUNDSEN) Barcarolle dans la ville (Pierre GAMARRA) (Jacques CHARPENTREAU) Toujours et Jamais (Paul VINCENSINI) Lieder du vent à décorner les bœufs (Claude ROY) Automne (Guillaume APOLLINAIRE) Drôle de bonne femme (Marie AUBINAIS) Pour vivre ici (Paul ELUARD) En mouvement constant Le rond et l'étoile (Robert DESNOS) L'oiseau voyou (Claude ROY) La Cigale et la Fourmi (Jean de LA FONTAINE) Le jour où les oiseaux (Jacques LAFONT) Même la lune se risque à quelques pas chassés. Les chats (Charles BAUDELAIRE) La soupe de la sorcière (Jacques CHARPENTREAU) Impose- nous ta loi L’école est fermée (Georges JEAN) Neige (Gisèle PRASSINOS) Le soleil renaît jour après jour et nous inonde de sa lumière.. Fier de sa force, nous caresse de sa chaleur.. La lune, elle, nous reprend ce qu’il donne à la terre. Sonnet du chat (Henri THOMAS) Clown (Werner RENFER) A l’heure où la lampe luit (Victor HUGO) Le pays (Charles-Ferdinand RAMUZ) Allons au verger (Rémy de GOURMONT) Chanson du cavalier (Federico GARCIA LORCA) A l'école du buisson (Pierre MENANTEAU) Le petit bonheur (Félix LECLERC) Ma Bohême (Arthur Rimbaud) L'air en conserve (Jacques CHARPENTREAU) Le relais (Gérard de NERVAL) L'escargot matelot (Claude ROY) La vitrine des jouets (Edmond ROSTAND) A la France (Jean-Pierre VOIDIÈS) Les Conquérants (José Maria de HEREDIA) Rencontre avec le printemps (Henriette AMMEUX-ROUBINET) Attention travaux ! Le chat et l'oiseau (Jacques PREVERT) Ce qui est comique (Maurice CAREME) 66 citations Les rayons et les ombres (Victor HUGO) Le petit bonhomme (Tristan KLINGSOR) … De nombre de ses éclairs. Les erreurs (Jean TARDIEU) Point de vue (Théophile GAUTIER) Le poème existentiel d'une sauvageonne hurlant sa foi afin d'y prôner la pureté de la nature. La poupée malade (Maurice CAREME) Les écoliers (Maurice FOMBEURE) Saison des semailles, le soir (Victor HUGO) La chanson de la cognée (Francis VIÉLÉ-GRIFFIN) Rien que pour ta muse Autour du pot (Michel BOUCHER) Pour ma mère (Maurice CAREME) L’acacia (Marie-Magdeleine CARBET) La distance est notre ennemie Mais je crois en notre alchimie Je pense à toi tous les jours Pendant que tu es endormie Si nous étions moins loin tous deux J’aurais été plus audacieux Je t’aurais serré dans mes bras Et cette lune c'est ma tête où tourne un grand soleil bleu Et ce soleil c'est tes yeux.Histoires (1946)Citations de Jacques PrévertJacques Prévert Une réponse à “De deux choses lune, l’autre c’est le soleil. (Paul GERALDY) Locataires (Jean-Luc MOREAU) Rires de fées (Pierre MOUSSARIE) Feuille d’automne (Charlotte SERRE) celle qui hurle à la lune, comme une louve affamée,en plein hiver, le corps nu,offert à la froidure, glacé jusqu’au fond des os, je suis restée là, immobile, à pleurer dans le silence d’une nuit éternelle… Le regard perdu, j’ai vu s’éteindre l’étoile du matin, et se lever le soleil: Je me suis vêtue de sa robe de feu. Sur cette aube, elle souffle et reprend cette ardeur. Lé léopard (Robert DESNOS) Le cerf-volant (Jean-Luc MOREAU) Les enfants lisent (Victor HUGO) L'embouteillage (Jacques CHARPENTREAU) La neige tombe (Jean RICHEPIN) Historypin est un site créé par We Are What We Do avec l’aide de Google et qui a pour but, semble-t-il, de relier les générations en compilant/épinglant sur Google Earth et StreetView des photos anciennes (souvent des cartes postales mais pas que) ou des anecdotes racontant des histoires passées. L’été aux champs (Victor HUGO) La lune endormie sur le sourire du soleil Est veillée par une étoile pendant que le soleil se fait la belle Pour honorer de son devoir ensoleillé Hiver (Théophile GAUTIER) Bien au chaud (Ann ROCARD) A une chatte... (Charles CROS) A Cassandre (Pierre de RONSARD) Vers un avenir bonheur. Les oiseaux migrateurs (Jacques YVART) Jeux (Paul-Marie FONTAINE) Les douze mois (Octave AUBERT) Soleil : Sans lui, la Terre ressemblerait à la Lune, c'est-à-dire à un terrain de golf déserté. Découvrez un dicton, une parole, un bon mot, un proverbe, une citation ou phrase le soleil et la lune issus de livres, discours ou entretiens. Voici les moissonneurs (Pierre MENANTEAU) Nuit Rhénane (Guillaume APOLLINAIRE) Le premier vol de l'hirondelle (Pierre MENANTEAU) L’oiseau du bout du monde (Jules SUPERVIELLE) Passage d'un poète (Alain BOSQUET) Vraiment très beau, j’aime beaucoup votre poème et surtout mon passage préféré est : Son domaine est la vie, son domaine est partout. Dans les bois (Gérard de NERVAL) Même village (Pierre MENANTEAU) Les mouches (Raymond QUENEAU) L'écureuil et la feuille (Maurice CAREME) Le tigre (William BLAKE) A la petite épicerie (Maurice CAREME) L'écolière (Maurice CAREME) Mon copain (Chantal ABRAHAM) De deux choses lune l'autre c'est le soleil les pauvres les travailleurs ne voient pas ces choses leur soleil c'est la soif la poussière la sueur le La pomme et l'escargot (Charles VILDRAC) Le corps et l’esprit (Gabriel COUSIN) Rupture de stock (Richard GOTAINER) Enfants de la haute ville (Jacques PREVERT) Chanson (Marie-Jeanne DURRY) La laitière et le pot au lait (Jean de LA FONTAINE) Petit lapin (Maurice CAREME) La lessive (Jacques CHARPENTREAU) Dans l’interminable... (Paul VERLAINE) Le liseron (Maurice ROLLINAT) Un vieux lapin (Jean RICHEPIN) | Accueil | La lune (Raymond QUENEAU) Écolier dans la lune (Alain BOUDET) Poème: Entre Soleil et Lune, Elodie ALPHONSINE. Usine de campagne (Pierre BÉARN) Clotilde (Guillaume APOLLINAIRE) Elle a le visage pâle Tu es belle, ma mère (Maurice CAREME) Tirage au sort | Le globe (Nazim HIKMET) Le dessin (Serge MIKHALKOV) 120118 - Poème écrit par Exinstas extrait : Lorsque le soleil apparait, la lune va se cacher… Lorsque la lune apparait, le soleil disparait… Partons (Albert GLATIGNY) Que notre vie se couvre Loin de toi la rage Eclaire l'horizon, La linotte (Paul SAVATIER) Elle envoie sa rosée Essaient de l'atteindre, Ces deux astres qui nous fascinent, la lune agirait sur l'humeur, et le soleil change nos vies et notre moral. (Pierre GAMARRA) Le vaisseau d'or (Emile NELLIGAN) La pluie (Paul FORT) Couverte de voiles La panthère noire (Charles Marie René LECONTE DE LISLE) L'anneau (Marcel BEALU) Poésie libre / Soleil, lune et terre Interpréter Cliquez ici pour interpréter ce poème 8 Avis Cliquez ici pour lire ou ajouter un commentaire sur ce poème Dame souris trotte (Paul VERLAINE) (Karine PERSILLET) Mon jardin (Henri de REGNIER) Dessins | Le paysage changeur, est un poème de Jacques Prévert. Pour la liberté (Philippe SOUPAULT) Le martin-pêcheur (Robert DESNOS) La souris sensible et le chat malin (Claude ROY) Printemps (Pierre MENANTEAU) Que la terre est belle (Pierre MENANTEAU) Il donne la lumière qui réchauffe et rassure, Il brise les barrières et fait tomber les murs, Un rayon de soleil, c’est simple et c’est beaucoup. L'arbre (Jacques CHARPENTREAU) Il a neigé (Maurice CAREME) L'enfant précoce (René-Guy CADOU) Flamboyant de ton aveu. Harmonie du soir (Charles Baudelaire ) Hirondelle (Louise MICHEL) Les coings (Lucienne DESNOUES) La Chauve-Souris et les deux Belettes (Jean de LA FONTAINE) Les quatre éléments (Claude ROY) Moi j'irai dans la lune... (René de OBALDIA) Le bouleau (Maurice CAREME) Le crabe (Maurice CAREME) Féérie (Fernand GREGH) Un vagabond (Jean RICHEPIN) Il y a actuellement 21 visiteurs sur le site . Si (Jean-Luc MOREAU) Le coq (Henri THOMAS) Un escargot, une laitue, un jardinier... (Thierry COHARD) Chant pour le vent du Sud (Louisa PAULIN) J'enrage (Maurice CAREME) La réunion de famille (Jacques CHARPENTREAU) un Frangin du Milieu. Petite souris (Lucie DELARUE-MARDRUS) Fantaisie d’Hiver (Théophile GAUTIER) Balançoire (Jacques CHARPENTREAU) Le buffet (Arthur RIMBAUD) Il tourne autour de la terre... Les araignées et les dictons (Pierre BEARN) Basses-Alpes (Pierre SEGHERS) La pomme nue ( NORGE) Ballade au bord de la mer (Pierre MENANTEAU) Mon hiver (Véronik LERAY) Grands yeux dans ce visage (Jules SUPERVIELLE) Pour la vaisselle (Philippe SOUPAULT) Ah ! Les jeux de la poupée (Paul ELUARD) Le hérisson (Maurice CAREME) Le pélican (Robert DESNOS) Sonnet du pain (Edmond VANDERCAMMEN) Récitations |, La lune et le soleil (Jean-Luc MOREAU) Le monde en sens dessus dessous (William BRIGHTY RANDS) Les sept nains (Jean TARDIEU) Et puis simplement attendre. Elle te remercie Le perroquet (Jean-Hugues MALINEAU) C'est tout un art d'être canard (Claude ROY) Chahut (Véronique COLOMBÉ) Les petits canards (Rosemonde GÉRARD) L’autruche (Michèle BERNARD) Commenter N'oublie pas que les propos injurieux, racistes, etc. Bien placés, bien choisis (Raymond QUENEAU) Ce soir, la lune rêve avec plus de paresse ; Ainsi qu'une beauté, sur de nombreux coussins, Qui d'une main distraite et légère caresse Avant de s'endormir le contour de ses seins, Sur le dos satiné des molles avalanches, Mourante, elle se livre aux longues pâmoisons, Et promène ses yeux sur les visions blanches Qui montent dans l'azur comme des floraisons. par Aurorefloreale Alors dans un moment de pleine sérénité, Le Roi Doré s’avance sur la scène étoilée. Une baleine à bicyclette (Claude ROY) Le loup (Pierre GRIPARI) Tour Eiffel (Alain DEBROISE) Ma chienne (Victor HUGO) De joie tu flamboies, Le Lièvre et la Tortue (Jean de la FONTAINE) Pour faire le portrait d'un oiseau (Jacques PRÉVERT) Pour adoucir ton désir. Promenades d'intérieurs (François COPPEE)